Account
Panier

Votre panier est vide.

La théorie du double

Mieux Connaître la théorie du DOUBLE

1.La TD  d’après DLehmuller :

Le « double » nous ramène et nous maintient au plus près de notre ligne de vie, il optimise notre futur. Sans son intervention, le flux vital d’informations fonctionne bien évidemment, mais nous recevons des données non contrôlées qui sont généralement la cause des problèmes que nous rencontrons

Généralités : Jean-Pierre Garnier Malet (JPGM), physicien surdoué, a développé la Théorie du Double en 1988.

aucun pré-requis n’est nécessaire pour aborder la TD.

1. se sentir responsable à 100% de son existence

2. mettre de côté ses connaissances et acquis antérieurs (démarche spirituelle, etc.)

3. cesser toute autre pratique énergétique ou en lien avec l’invisible (prière, méditation, etc.)

-pratique régulière, même si ce n’est que 5′ /jour

-attention et vigilance constantes à ce qu’on pense, dit, ressent et fait

-modification progressive de son mode de vie, de ses intérêts, de ses relations. La relation au Double, nouvellement établie, peut entraîner des perturbations ou modifications dans divers domaines (études, profession, relations, amis, famille) … le Double éloigne de notre existence les personnes qui ne lui sont pas utiles, et attire celles qui ont quelque chose à y faire ;alors attention : les personnes que l’on va croiser dorénavant ne sont vraiment plus dues au hasard.

-respect de son corps, des autres, de la vie en général

-tendre vers une existence basée sur l’amoros (terme de la TD utilisé à la place d’ « amour », mot un peu galvaudé aujourd’hui), qui se rapproche de la compassion bouddhiste.

Le temps n’est pas une donnée fixe

Notions importantes de JPGM : Dans le flux du temps, il y a autant de temps perceptible que de temps imperceptible (ouverture temporelle) en 24.00 H ( = théorie stroboscopique du temps). principe du cinéma = 24 images /s, la 25° est invisible mais elle est perçue par l’inconscient.

Ces « trous » ou ouvertures temporelles nous seraient accessibles pendant le sommeil paradoxal.

La vitesse de la lumière

Si on vit dans le même espace-temps, pour un espace donné, les perceptions doivent être simultanées pour tous les observateurs. Cette observation est liée à la vitesse de la lumière qui est indépendante et toujours identique.

Gravitation et anti-gravitation

C’est la masse d’un corps céleste qui crée cette attraction, la Terre nous attire (c’est pour cela qu’on tient debout), et lorsque la Lune et le Soleil sont bien positionnés, la gravitation est encore plus forte ainsi la décorporation est plus facile la nuit que le jour, car le Soleil est de l’autre côté de la Terre, et son attraction s’ajoute à celle de la Terre (dans la journée le Soleil nous attire vers le haut et compense l’attraction terrestre). Si l’on est en NL (Lune invisible à proximité du Soleil) c’est encore mieux, car l’attraction lunaire (non négligeable, cf. les marées) s’ajoute à celle du Soleil (la nuit) ; et cela d’autant plus si le soleil est plus près de la Terre ; ce qui se produit début janvier.

Qu’est-ce que l’anticipation ?

Dès que l’on pense, une énergie (pensée) s’en va, invisible (envie, voeux, souhait, désir, projet). Elle n’appartient plus au temps présent, car elle part plus vite que la perception de ce temps. Et un futur a été créé. C’est tellement rapide que l’on n’a même pas le temps de le savoir,

Introduction à la TD et structure du temps

Notre Double ne peut vivre dans son monde qu’en actualisant des futurs potentiels que nous fabriquons. S’il veut être en paix, il est indispensable qu’il nous guide, mais encore faut-il que nous l’écoutions … et que nous lui demandions de venir.

On peut en résumer l’utilité et la pratique en quelques mots : le dédoublement sert à avoir une réponse à une Q? que l’on se pose, et l’essentiel est d’échanger avec le futur grâce au Double. cet échange repose sur une pratique qui consiste à contrôler ses pensées dans la journée, et particulièrement au moment de l’endormissement, c’est le 1° point.une extension de cette pratique permet le nettoyage progressif des potentiels (mémoires) que nous avons créés depuis la nuit des temps, c’est le 2° point … et c’est la clé de la »libération » dont parlent les textes spirituels.

Toutes les nuits, nous changeons de temps, le corps énergétique se sépare du corps physique à une vitesse superlumineuse (>vitesse de la lumière) au cours du sommeil paradoxal.

Le rêve dilate le temps : des expériences en laboratoire montrent qu’un rêve dure une fraction de seconde, et on y voit tout un film.

Notre conception du temps doit être revue :

Passé (ce qu’on a vécu) > présent (ce qu’on vit = actualisation d’un futur potentiel) > futur (ce qu’on va vivre), les choses ne se passent pas ainsi = passé, présent, futur sont 3 temps simultanés ou 3 perceptions humaines de la même chose ; mais ce concept du temps est très difficile à saisir …

Le terme de « double » est mal choisi car le Double, c’est nous dans un temps différent, mais avec un statut et une puissance supérieurs aux nôtres car il est plus proche que nous de l’espace créateur.

Formulation de la situation traitée

La dernière pensée contient une énergie d’attraction déterminante pour la suite du processus. se coucher et faire un paquet avec tout ce qui nous passe par la tête et nous ennuie, dire au Double : « Voilà mes problèmes, tâche de m’arranger tout ça, comme tu veux », et se laisser glisser dans le sommeil en étant dans l’attente de ses solutions -celles du Double. Les réponses peuvent apparaître dans un délai allant d’une nuit à 40 jours. Ta solution sera la mienne et on verra bien, je te fais confiance car je sais que demain sera meilleur qu’aujourd’hui« . dès lors que vous avez une peur, demandez à votre Double de la traiter et la peur s’en ira, à condition d’être dans la certitude et la confiance.

Evitez les distractions au moment de se coucher … s’endormir sur un livre ou devant la TV, ou la regarder depuis son lit en s’endormant, sont des habitudes dangereuses du point de vue de la TD ; cela entraîne de très mauvais échanges d’informations. L’insomnie ou la difficulté d’endormissement (en particulier une fois mise en route la pratique) peut aussi signifier que l’on ne veut pas de la réponse du Double parce qu’elle risque de nous déranger, ou que l’on n’attend rien de lui.

Une fois le contact établi (1° nuit), c’est le Double qui intéresse les entités du futur (temps 7), plus vous, car c’est une énergie créatrice semblable à la leur, qui leur permet d’avoir des solutions à leurs propres problèmes. C’est ce qui entraîne l’endormissement foudroyant que l’on observe une fois que le contact avec le Double est réel. Elles ont hâte de le voir arriver ; alors dès que vous vous couchez elles vous endorment, et vous chassent du temps 7 pour vous expédier vers le 1 via le 8, et attirer le Double en 7 ; l’endormissement devient tellement facile et rapide que l’on peut ne pas avoir le souvenir de s’être endormi, alors faire attention de ne pas s’endormir sur « que ma volonté soit faite » ou sur des pensées aléatoires. On a du mal de se souvenir de l’ultime moment d’éveil avant de s’endormir, donc il peut manquer la vigilance nécessaire à cet instant. Alors le seul critère que vous aurez pour savoir si vous vous êtes bien endormi, c’est : je me réveille, je suis bien le lendemain matin, j’ai envie de vivre.

Modalités de la réponse et critères de sélection des infos

La réponse à une Q? peut venir dans la nuit qui suit l’endormissement, ou le lendemain matin, il n’est pas obligatoire d’attendre 40 jours ; en cas de besoin, une information salutaire peut survenir le 3° jour (réponse provisoire) ; 40 jours représentent le temps pour actualiser un futur potentiel ou obtenir la réponse définitive. La réponse, c’est vous-même qui vous la dites (au moment du réveil) ; la vérité vient de l’intérieur de vous-même, ce n’est pas quelqu’un qui vous le dit. Le Double ne parle que via les intuitions, ou certaines coïncidences ou synchronicités (des « signes »), quelque fois par le rêve, mais il faut qu’il soit vraiment très clair

éthique du Double : il n’intervient que si on lui demande, et si notre confiance en lui le laisse libre d’agir à sa guise. En retour, il laisse le sujet libre de ses choix, et n’entrave jamais la liberté de son coéquipier afin de ne pas l’empêcher de construire les potentiels dont lui-même a besoin, il ne peut que les arranger, il ne les construit pas. Nous, on est là pour créer des potentiels ; il suggère des solutions mais ne les impose jamais ; on n’est pas obligé de lui obéir, ce qui nous protège contre le fait de devenir sa marionnette -de toute façon ça ne l’arrangerait pas car il connaîtrait toujours à l’avance le futur qu’on lui fabriquerait, il manquerait une dimension de créativité, d’inédit.

Lorsqu’un problème est résolu, remerciement immédiat, afin d’informer le Double que le futur a été arrangé, à notre bénéfice, sans déranger personne (ni nous-même), au contraire (car quelquefois le Double arrange le futur en nous dérangeant). Ce retour d’information au Double est important car ça le guide dans son action future, il comprend qu’il est sur la bonne voie, vu qu’il ne sait pas trop, dans certains cas, où il met les pieds.

Cette pratique, complémentaire de toutes les méthodes et enseignements de santé et d’épanouissement personnel, ne nécessite aucun préalable, hors la détermination de prendre en main son existence et de concevoir que l’on puisse en être responsable à 100%. Elle nous conduit en toute occasion à « accomplir le geste juste, à l’instant juste, et au lieu juste », autrement dit à être au bon endroit ou bon moment! Elle est la réponse exacte à l’interrogation posée par l’adage bien connu:

« Pourquoi la nuit porte-t-elle conseil? »

2.Précisions sur la TD : résumé et interprétation personnelle

Résumé :

-L’enfant est connecté à son double naturellement jusqu’à 6.7 ans.

-La mère a un lien direct avec ses enfants donc avec leurs doubles.

-Dans la journée, contrôler ses pensées, créer des pensées positives (potentiels positifs). Eviter les critiques, respecter son corps, la vie en général …

-Chaque soir au moment de l’endormissement, recycler tout ce qui est entré dans notre champs de conscience, toutes les questions que l’on se pose, le confier au double qui les traitent et nous renvoie des réponses que l’on doit accepter en confiance. (que ta volonté soit faite)

-Ne pas demander : comment résoudre le problème ? mais trouve moi une solution. -Les solutions proposées par le double, nous sommes libres de les appliquer ou non.

-On peut aider quelqu’un par l’intermédiaire de son double et du notre si et seulement si il le désire.

-si problème ou questionnement résolu : remerciement immédiat.

Intérprétation personnelle :

Le double n’est pas un autre moi qui se déplace dans une autre dimension.

Depuis l’espace, on observe 16 cycles jour/nuit par 24 heures soit 400 h de décalage horaire pour un cosmonaute.

Notions de couche énergétique : schéma des couches énergétiques.

Le double correspond à la plus lointaine de nos couches énergétiques, celle qui est la plus proche du créateur. Quand on bouge, toutes les couches se déforment et donc la dernière (corps astral) bouge avec un délai par rapport à la première (corps physique)-élasticman

Notions de niveaux d’Alice Bayley :

où le niveau 4 avec ses sous couches 3.2.1 correspond au plan mental  et mental supérieur.

Les communications avec notre Double se font quand les différents corps sont alignés c’est-à-dire pendant le sommeil où le corps physique est immobile mais aussi pendant la méditation. Pendant ces moments, les ondes cérébrales se mettent en harmonie avec les ondes cosmiques. Par contre, les corps physiques qui vivent à 200 à l’heure (TGV, Avion, voiture de course, vitesse excessive sur l’autoroute), qui subissent des fortes décélérations ou accélérations (saut à l’élastique, manèges a sensation) se voient arrachés de leurs corps énergétiques et notamment de la couche la plus lointaine et perdent le contact avec le Double. De même, l’esprit qui ne trouvent jamais de repos ou qui n’a pas de phase cérébrale de connexion perd aussi le contact.

Comment rétablir le contact : Pratique de la TD, éviter ou limiter les TGV, voiture de course, vitesse excessive sur l’autoroute, manèges à sensations,…), Dormir

 Pratique de Ho’oppono pono (rendre droit) car cette méthode nous connecte avec l’hyperespace où évolue le Double, pratique de la méditation ou de la prière pour les croyants,

compenser avec des élixirs floraux (star of Bethléem), Orthose en lithothérapie pour reconnecter .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

90 ÷ 10 =

To top