Accueil » Lettres d'info-newsletter » Latest » detox protocol

Boutique

Votre compte






Nouveautés

24.00 €
24.00 €
11.16 €
 
detox protocol PDF Imprimer Envoyer

Détox Protocol’

APPAREIL SPÉCIALISÉ DANS LE PROTOCOLE DE DÉTOXIFICATION DU CORPS PAR BAINS DE PIEDS

Présentation :

L’appareil Détox Protocol’ crée une électrolyse de l’eau. On y ajoute un peu de sel afin d’augmenter les électrolytes et favoriser la conduction du courant dans l’eau. Le protocole est toujours le même :

- Remplir la cuvette d’eau tiède du robinet jusqu’à mi-hauteur.

- Ajouter une pincée de sel blanc basique. Nul besoin d’utiliser du bon sel de mer riche en minéraux et oligo-éléments car on se sert du courant pour évacuer des toxines et non récupérer des éléments bénéfiques. Après le bain Détox, on pourra si on le désire, pratiquer un bain de pieds d’eau salée au sel de Guérande, à la fleur de sel ou bien aux sels enrichis Alcabain™ du Dr Jentschura.

- Déposer, au fond de la cuvette, la bobine préalablement nettoyée, désoxydée 2-3 mn dans un bain d’acide chlorhydrique ou phosphorique diluée à 10%. Celle-ci est branchée à la console électrique du Détox Protocol’.

- Plonger les pieds dans l’eau. Le traitement dure trente minutes. L’eau va très rapidement se colorer en brun rouge brique même si les pieds ne trempent pas dans l’eau. Cette coloration est due à l’électrolyse des particules contenues dans l’eau de préparation (l’eau du robinet). Mais dans le traitement Détox, nous allons soumettre aux pieds un courant de faible intensité, que l’on ne sent pas. Ce courant va modifier la perméabilité membranaire et permettre le largage d’éléments interstitiels voire intracellulaires. Il faut un certain temps pour que les cellules larguent leurs toxines, c’est pourquoi on considère que les 10 dernières minutes du Détox Protocol’ «Â appartiennent » vraiment au patient. Il est important de respecter le temps de traitement de trente minutes.

Les pieds, par la pesanteur et un certain ralentissement de la circulation sanguine sont une zone d’encrassement privilégiée. Cette élimination, au fur et à mesure des séances, va intéresser aussi l’ensemble du corps, déjà par la circulation du sang, puis par la circulation plus lente du système lymphatique et enfin depuis les zones de stockage telle que les graisses et le tissu conjonctif. C’est pourquoi il ne faut pas s’attendre à voir l’eau du bain s’éclaircir au fur et à mesure des séances. Nous avons en permanence des toxines endogènes et exogènes à évacuer.

Un traitement par le Détox Protocol’ élimine les toxines articulaires des rhumatismes, des crises de gouttes ou liées à l’activité physique. Le Détox Protocol’ soutient la lutte contre les mycoses. Le bain de pieds détoxifiant par électrolyse de l’eau du Détox Protocol’ contribue à éliminer les métaux lourds, les hydrocarbures et les xéno-toxines issues de la pollution atmosphérique et alimentaire.

La couleur du bain à la fin du programme est différente d’un patient à l’autre ou d’une journée à l’autre pour un même patient. Il est important de compenser les éliminations par une prise de compléments alimentaires anti oxydants, de soutenir les organes émonctoires en buvant une eau de drainage non acide accompagnée de remèdes dépuratifs. On ne doit pas entreprendre un Détox protocol’ sur une personne dévitalisée, épuisée énergétiquement ou en soins de chimiothérapie quelqu’il soit. Le patient doit avoir une énergie suffisante avant de faire toute détoxification.

Mieux connaître la Toxémie

Définition : La toxémie est une intoxication du sang par présence et/ ou accumulation d’éléments anormaux. Ces éléments peuvent être des déchets articulaires ou organiques. Ils peuvent être également d’origine exogène comme des xénobiotiques tels que des métaux lourds, hydrocarbures… Un autre type d’éléments peut perturber la physiologie s’ils sont en concentration anormale, ce sont les champignons.

Causes : Surexposition, intoxication aigue ou chronique aux métaux lourds, contamination ou infections de micro organismes (myco bactéries, mycoses …), surcharge de métabolisme interne (sur ou mauvaise alimentation, sport, atteinte iatrogène, …), défaut de fonctionnements des émonctoires (Foie, Reins, Poumons, Peau, Intestins, utérus, prostate), …

Gestion de la Toxémie :

Reconnaître la situation de toxémie :

Émonctoires surchargés : migraine, boutons, douleurs abdominales, articulaires, teint jaune, cireux, fatigue chronique, constipation/ diarrhée.

Historique d’exposition à des polluants.

Période de surcharge métabolique : repas de fête, surentraînement sportif, cure médicamenteuse à fortes doses, changement de saison, …


Protection contre la toxémie :


Renforcer et drainer les émonctoires, limiter les excès, les abus de toxiques.

Eviter les expositions aux polluants (système de protection de la peau, des poumons)


Lutte contre la toxémie installée :

Phytothérapie, thermothérapie.

Protocole de détoxification du corps par bains de pieds : Détox Protocol’


L’intoxication de l’organisme : travail de JL Garillon pour le protocole Physio Détox similaire au Détox Protocol’

La détoxification est un mécanisme biochimique lié au métabolisme de désactivation et d’excrétion des « molécules actives » de l’organisme ainsi que des « xénobiotiques ».Les réactions de détoxification ont pour substrat des molécules dont l'activité prend fin par catabolisme (destruction qui engendre des résidus métaboliques) au sein des cellules vivantes et/ou des molécules étrangères au métabolisme (dites xénobiotiques) qui sont entrées inopinément dans l'organisme.

On appelle « xénobiotique » toute substance possédant des propriétés toxiques, même à très faible concentration (exemple des pesticides, des produits de synthèse, fumées, polluants atmosphériques, produits phytosanitaires, …). Toutes ces molécules étrangères de faible masse moléculaire sont dotées d'une activité nuisible à l'organisme (toxicité) causant un empoisonnement progressif des mécanismes physiologiques naturels.

La désintoxication consiste dans l’action de débarrasser l’organisme des substances toxiques, en les neutralisant ou en les transformant, afin d’éliminer ces sécrétions et de purifier le sang. La désintoxication est une stratégie naturelle de protection de la santé, qui contribue à éliminer les toxines nocives des cellules et des tissus, de façon à recouvrer des fonctions normales.

L’élimination des toxines du corps se fait par plusieurs issues que l’on rassemble sous le nom d’émonctoires : intestins, foie et vésicule biliaire, reins, poumons, peau, utérus et prostate. On qualifie donc la détoxification comme étant un processus d'élimination, de neutralisation ou de transformation des « toxines » présentes dans l'organisme, ainsi que l'élimination des sécrétions de mucus ou des phénomènes de congestion.

Certaines de ces toxines telles que les pesticides, les métaux lourds, et autres poisons proviennent de notre alimentation, de l’air ambiant, de l'exposition à l’environnement, de l'utilisation de médicaments ou de drogues, que ce soit de manière ponctuelle et/ou chronique. Dans le corps, les graisses oxydées, le cholestérol non recyclé, les radicaux libres, et autres molécules irritantes sont considérés par le corps comme des « toxines ». Une mauvaise digestion, un dysfonctionnement du côlon, une insuffisance du foie ou une déficience des reins, de l'appareil respiratoire ou de la peau peuvent augmenter la toxicité.

Les « toxines » sont les substances résultant d’un processus développé par le corps en réaction à des molécules entrées dans l’organisme provenant du milieu environnemental et qui engendrent des réactions pathologiques. À l’époque actuelle, les villes sont polluées (que ce soit à travers l’eau, l’air ou le sol) de solvants, de poisons, de fumées diverses, de gaz d'échappements, de dioxines, de métaux lourds, de substances volatiles diverses, d’ondes électromagnétiques, etc.

Qui plus est, un très grand nombre d’aliments contient des conservateurs chimiques, des résidus de pesticides ou d’herbicides, des nitrates, des colorants chimiques et d'autres agents carcinogènes ou nanoparticules toxiques. Pour lutter contre ces agressions incessantes, l'organisme a développé divers mécanismes enzymatiques complexes pour purifier les fonctions biologiques. On associe plusieurs maladies à une incapacité du corps à détoxifier assez efficacement le corps de ses toxines. Ainsi, on relie certaines pathologies à ce processus telles que le syndrome de fatigue chronique, la fibromyalgie, la maladie neuro-dégénérative, divers types de pathologies immunitaires ou auto immunes et surtout de nombreux cancers. Ainsi, les produits chimiques toxiques entrent dans notre corps sous forme d’aliments malsains et raffinés, d'additifs chimiques et de polluants environnementaux. Ces molécules nocives peuvent être retrouvées à profusion dans l’air, l'eau potable, les rations alimentaires, aussi bien que dans les médicaments pharmaceutiques.

Premier contact avec les aliments ingérés, le tube digestif fait office de gardien et de filtre. Les cellules de la muqueuse intestinale trient les substances parmi les 25 tonnes d’aliments avalés en une vie. En petite quantité, la présence de déchets au sein de l’organisme est tout à fait normale. Par contre, si les toxines tendent à s’accumuler, elles entravent alors la perméabilité de cette barrière muqueuse et exposent l’organisme à l’absorption de certaines toxines qui deviendront des poisons métaboliques et cellulaires.

Une autre grande propriété du Détox Protocol’ est de soumettre le courant de la bobine aux méridiens décrits dans la médecine chinoise et ayurvédique et dont certains partent ou s’achèvent aux orteils. Les méridiens sont parcourus par des micro courants dont la circulation peut être entravée ou ralentie. Le Détox protocol’ réharmonise cette circulation. La plante des pieds captent l’énergie tellurique par la plante par le premier chakra ou le premier point du méridien du Rein. La vie moderne isole notre corps de cette énergie par les semelles de nos chaussures, les tapis ou les sols modernes. Le Détox protocol’ reconnecte le corps à la terre et permet une décharge des ondes électro magnétiques des systèmes Wifi, GSM et autres. Ce sont les travaux du Dr James Oschmann (Médecine énergétique, les bases scientifiques, éditions Sully).

Il est à noter que certains tests sur le patient peuvent révéler une «inversion » de la circulation énergétique pendant la cure de détoxication par les bains de pieds. Cela signifie que le corps à ce moment là se comporte comme un égout afin d’éliminer les toxines. Cette circulation reprendra son sens et son rythme physiologique après la cure.

C’est donc un double effet de réactivation de notre organisme que procure le traitement Détox protocol’: L’effet physiologique de dépuration et l’effet énergétique de recharge et d’harmonisation.

James Oschman, Biophysicien, PhD. Congrès Physioquanta Montpellier 2016.

President, Nature’s Own Research Association

Ph.D. Biological Sciences, University of Pittsburgh

B.S. Biophysics, University of Pittsburgh


http://la-mesange-bleue.fr/accueil?page=shop.product_details&flypage=flypage.tpl&category_id=94&product_id=655